Approbation de l’avant-projet Plan Plage de Vieux Boucau

Mardi, 17 octobre, 2017

 

Le 28 septembre dernier, la commune de Vieux Boucau a approuvé l’étude de maîtrise d’œuvre Plan Plage réalisée par le bureau d’architecte Michelle et Miquel. Cette phase avait pour objectif de préciser, spatialiser, chiffrer et programmer dans le temps les grandes orientations issues de l’étude préalable Plan Plage de 2012.

Trois grandes problématiques se sont révélées cruciales à prendre en compte: les dynamiques naturelles et la préservation des espaces naturels ; les mobilités et la recherche d’une identité, d’une signature paysagère pour les plages de Vieux Boucau.

En matière environnementale, l’étude de maîtrise d’œuvre a été élaborée en parallèle d’une étude de gestion de la bande côtière afin d’articuler au mieux les choix d’actions en matière de gestion du trait de côte et les enjeux d’aménagement et de développement touristique. Concernant les mobilités, les réflexions sur les modes de déplacement, le stationnement et les circulations ont été au cœur du projet à la fois pour répondre aux exigences du cahier des charges du Plan Plage (développer et encourager les modes de déplacements doux et mettre en place des solutions alternatives à la voiture et maitriser les flux) mais aussi pour être en cohérence avec le plan de circulation instauré lors du réaménagement du Centre bourg.

Des principes communs d’aménagement ont été dégagés afin de donner de la cohérence aux trois secteurs prioritaires identifiés, la Plage Centrale, le Secteur Nord des Sablères et l’Estacade, à savoir :

  • La création d’espaces publics piétons de services et de commerces qualitatifs, dans le prolongement des arrivées depuis la ville et qui se prolongent par les traversées de dunes ;
  • La réorganisation des espaces de parkings véhicule vers l’Est afin de libérer les espaces de contact avec la dune ;
  • L’agrandissement des espaces dédiés aux stationnements vélo, et la création de points d’arrêt sécurisés pour la navette et le petit train ;
  • La restauration des pieds de dune en contact avec les espaces urbanisés.

Au-delà de ces grands principes, des actions emblématiques seront également mises en œuvre : la restauration du poste secours de la plage nord et la création d’un belvédère ; la déconstruction du poste secours central lorsqu’il sera menacé par l’érosion et son remplacement par un poste de secours mobile le cas échéant ; l’anticipation dans le PLU de zones de repli pour les activités menacées ; le réaménagement de la place de l’Estacade qui, de par une configuration novatrice, jouera un rôle dans la gestion du trait de côte (piège à sable) et deviendra totalement piétonne, etc. Enfin, autre action majeure, la Dune Nord fera l’objet d’une restauration complète dans le cadre du plan d’action de gestion du trait de côte.

 

Une fois la phase règlementaire achevée, les premiers travaux devraient débuter l’année prochaine.

 

Dernières actualités & veille médias

A la une

Lancement d'un appel d'offre pour la réalisation de l'occupation du sol historique du littoral aquitain

Par décision du conseil d'administration, les membres du GIP Littoral Aquitain ont souhaité lancer une étude sur l'évolution passée et future des espaces naturels, agricoles et forestiers (NAF) sur le littoral aquitain.

Cette étude doit servir de base commune et objective pour identifier les évolutions d’occupation du sol intervenues depuis 1985 sur le territoire des SCOT littoraux de l’ex-Aquitaine, éclairer les dynamiques spatiales en cours et à venir, mieux appréhender le devenir des espaces NAF, sensibiliser les territoires à la problématique de l’artificialisation des milieux, pour favoriser une gestion économe de l’espace, qui tienne compte du patrimoine naturel.

Dans ce cadre, le GIP Littoral Aquitain recherche un prestataire capable de l'accompagner dans la réalisation de l'occupation du sol historique sur le territoire des SCOT du littoral aquitain (à partir des orthophotos historiques) et la production de statistiques associées. Les offres sont attendues avant le 13/07/2018 à 17h00.

Lien vers la consultation publique

 

 

20/06/2018
Dans le cadre du renouvellement du projet littoral et de sa gouvernance à l’échelle Nouvelle-Aquitaine, s’est déroulé le 31 mai dernier un séminaire thématique autour du défi de l’attractivité des territoires littoraux. Premier d’une série de quatre qui se tiendront tout au long de l’année 2018, il a permis de réunir près de 110 personnes issues de toute la façade régionale. Ce temps privilégié a...
13/03/2018
Les 6 et 7 mars 2018, le GIP Littoral Aquitain a participé au 3ème congrès transfrontalier Uhinak sur le littoral et le changement climatique, à Irun. Cela a été l’occasion de présenter les premiers résultats de l’étude du GIP sur l’actualisation du diagnostic de sensibilité de la stratégie régionale de gestion de la bande côtière. Cette stratégie régionale, qui définit une vision partagée entre...