Potentiels des Energies Marines Renouvelables

Le développement équilibré des énergies renouvelables, notamment en mer et la définition d’une stratégie de développement des énergies marines en concertation avec les usagers de la mer et du littoral.

Etude sur les potentiels en Energies Marines Renouvelables (EMR) d’Aquitaine

La connaissance des potentiels énergétiques, des contraintes et des servitudes sont autant de préalables nécessaires pour déterminer les possibilités d’implantation d’infrastructures de production d’énergie mais aussi anticiper la structuration de filières énergétiques nouvelles répondant aux besoins technologiques. C’est la raison pour laquelle en 2012, la Région Aquitaine et le GIP Littoral Aquitain ont lancé une étude régionale sur les potentiels en énergies marines de la façade aquitaine

Le choix a été fait de porter un effort préalable sur l’acquisition de données (inventaire des pratiques, usages, contraintes physiques, potentiels énergétiques selon les différentes technologies, etc.). Le lancement de l’étude a permis de répondre au besoin de collecte et de synthèse des données existantes concernant : les potentiels (vent, houle, courant, biomasse...), les données environnementales, les informations réglementaires, les données techniques (réseau électrique…), l’emprise spatiale et temporelle  des activités humaines.

La volonté des membres du GIP était également de repérer l’ensemble des enjeux : les enjeux énergétiques, les enjeux environnementaux, les enjeux économiques et industriels, les enjeux de recherche, de développement et d’innovation, les enjeux de gestion de la zone côtière et d’acceptabilité, les enjeux d’organisation et de gouvernance.

L’étude a été réalisée par le bureau d’études Artelia à partir de décembre 2011, et  validée en Octobre 2012. Parallèlement, une cartographie des activités de pêche en Aquitaine a été réalisée par le CRPMEM, afin d’identifier les zones à enjeux et celles de moindre contrainte.

A l’issue de ces études, les membres du GIP Littoral Aquitain ont souhaité initier un temps de présentation et d’échanges sur les résultats. L’objectif était de sensibiliser l’ensemble des acteurs concernés aux potentialités aquitaines en matière d’énergies marines, conforter cet état des lieux, permettre au plus grand nombre de disposer du même niveau de connaissance.

Une note de synthèse - version synthétique de l’étude - sur les potentiels en énergies marines de la façade aquitaine et son contexte d’élaboration a été produite.

Au travers de journées d’information, de réunions thématiques, et par la diffusion de la note de synthèse, tous les acteurs ont ainsi pu avoir accès aux résultats de l’étude et bénéficier d’un même niveau d’information. Un rapport de consultation synthétisant ces échanges a été rédigé et diffusé au cours du 2nd trimestre 2013.

Rapport de consultation sur les Energies Marines Renouvelables

Rapport de cartographie sur les Energies Marines Renouvelables

Journée sur les potentiels en EMR - 9 Novembre 2012- Programme

Journée sur les potentiels en EMR - 9 Novembre 2012- Présentations

Point presse de juin 2013 sur les Energies Marines Renouvelables

 

La région Aquitaine s’est appuyée sur les résultats de cette étude sur les potentiels EMR pour élaborer une feuille de route.

 

Chiffres clés

Une feuille de route EMR pour l’Aquitaine

L’objectif du conseil régional d’Aquitaine est de préparer un écosystème favorable à l’accueil de projets structurants autour desquels organiser la filière EMR, aux niveaux socio-économiques, financier et industriel, en s’inscrivant dans les grandes échéances nationales (AMI, ADEME,..). Cette feuille de route permet de mobiliser l’expertise des partenaires de la région sur le sujet des EMR : Aquitaine Développement Innovation (ADI) sur l’identification des acteurs de la chaine de valeur et la structuration de la filière, le Port de Bayonne, le GIP Littoral aquitain sur les questions d’acceptabilité sociale….

Elle s’est rapprochée des autres Régions françaises, avec lesquelles elle partage une feuille de route interrégionale sur les énergies marines et s’investit au sein de l’Institut pour la Transition énergétique France Energies Marines.

La Région Aquitaine est également membre de l’Atlantic Power Cluster, projet européen sur les EMR, et entretient des relations privilégiées avec les acteurs du Pays Basque espagnol dans le cadre de la nouvelle Stratégie de l’Eurorégion Aquitaine-Euskadi.

La feuille de route finale est en cours de validation.

Etude de positionnement stratégique

Pour finaliser la feuille de route régionale, une étude complémentaire est réalisée depuis Juin 2014, dans le but d’analyser le positionnement stratégique de l’Aquitaine sur les filières énergies marines du houlomoteur et de l’hydrolien estuarien.

Concernant le houlomoteur, le gisement et le potentiel identifiés sont immenses en Aquitaine, et la remise de l’étude sur les potentiels a suscité un fort intérêt des acteurs qu’ils soient régionaux ou locaux. Mais beaucoup de questions restent sans réponse.

Aussi, dans une perspective d’efficacité et en vue de se préparer à des échéances de moyen et long terme, les enjeux énergétiques et économiques étant conséquents , n’y a-t-il pas des actions à mettre en œuvre dès maintenant pour que l’Aquitaine soit demain un lieu d’implantation de fermes commerciales houlomoteur ?

Concernant l’hydrolien estuarien, l’Aquitaine peut s’appuyer sur le site d’essai porté dans le cadre du projet SEENEOH® Bordeaux (Site Expérimental Estuarien National pour l’Essais et l’Optimisation d’Hydroliennes). Situé sur la partie fluviale de l’estuaire de la Gironde, ce projet est une étape dans le développement de la filière hydrolienne. La 1ère étude a mis en avant un potentiel de 100MW,  l’étude de positionnement stratégique doit permettre de définir le modèle économique pour l’installation d’un parc type en vue du déploiement commercial. 

Dernières actualités & veille médias

A la une

Panneaux de baignade : concilier obligations réglementaires et lisibilité des informations 

Durant la période de surveillance des plages, les collectivités ont une obligation réglementaire d’affichage d'informations en termes de qualité des eaux de baignade et de surveillance et secours. Dans le cadre de la mission réalisée en partenariat avec l’Agence de l’Eau Adour Garonne, un projet visant à rendre plus lisible les informations sur la baignade et disposer d’un panneau communicant et facilement identifiable par les visiteurs a été mis en place par le GIP Littoral et ses partenaires. Un groupement de commande a ainsi permis à plusieurs collectivités de bénéficier de prix attractifs. 

​Trois types de panneaux ont été conçus  : un panneau vitrine au niveau du poste de secours permettant l’affichage des arrêtés et documents obligatoires ; un panneau tryptique installé sur la tête de plage et sur lequel les MNS mettent à jour les informations obligatoires en matière de surveillance. Ce panneau dispose d’un support amovible hors surveillance indiquant que la plage est non surveillée. Enfin, un panneau d’accès secondaire a également été conçu. 

Lien vers la page internet détaillant le projet 

 

 

24/07/2018
Dans le cadre du renouvellement du projet littoral et de sa gouvernance à l’échelle Nouvelle-Aquitaine, s’est déroulé le 5 juillet à Rochefort un séminaire thématique autour du défi de la préservation des territoires littoraux. Deuxième d’une série de quatre qui se poursuivent tout au long de l’année 2018, il a permis de réunir près de 80 personnes issues de toute la façade régionale. Ce temps...
20/06/2018
Dans le cadre du renouvellement du projet littoral et de sa gouvernance à l’échelle Nouvelle-Aquitaine, s’est déroulé le 31 mai dernier un séminaire thématique autour du défi de l’attractivité des territoires littoraux. Premier d’une série de quatre qui se tiendront tout au long de l’année 2018, il a permis de réunir près de 110 personnes issues de toute la façade régionale. Ce temps privilégié a...