Le projet

Le GIP Littoral Aquitain constitue un outil de réflexion, de coordination et d’appui pour l’aménagement et la gestion des espaces littoraux. Il permet de renforcer la cohérence des programmes d’actions locales et les partenariats ainsi que l’expertise sur les démarches à engager.

La première mission du groupement a été de concevoir une stratégie partagée pour le développement durable, équilibré et solidaire du littoral aquitain, en concertation avec ses instances. Cette stratégie constitue le Plan de développement durable du littoral aquitain (PDDLA), document validé en octobre 2009 par l’Assemblée générale du GIP.

Fruit d’une réflexion collective et partenariale impliquant l’ensemble des acteurs du littoral, ce document a nécessité plus de 18 mois d’élaboration, au cours de laquelle se sont mobilisées les instances de gouvernance et de concertation du groupement. Il a été validé par l’Assemblée générale d’octobre 2009 puis approuvé par l’ensemble des collectivités membres fin 2009. Elément central d’une stratégie d’aménagement partagée du territoire à l’horizon 2020, le PDDLA s’appuie sur les 3 piliers du développement durable et sur les principes de la gestion intégrée des zones côtières. 

Le Plan est conçu autour de 4 axes stratégiques : 

  • Aménagement et cadre de vie.
  • Economie et emploi.
  • Environnement et risques.
  • Espaces et sites naturels.

2 axes transversaux viennent les compléter :

  • Innovation et connaissance.
  • Gouvernance.

La portée du PDDLA est triple : 

  • constituer un cadre d’intervention et d’impulsion collectif, en coordonnant les priorités des partenaires du littoral, dans un projet global et partagé ;
  • permettre une mutualisation des moyens, une optimisation des financements et une préparation des orientations des années à venir ;
  • définir une feuille de route opérationnelle pour le GIP.

Plan de développement durable du littoral Aquitain (pdf - nouvelle fenêtre)

Aujourd’hui, le GIP a un rôle central d’animation de ce plan, et il doit :

  • coordonner sa mise en œuvre ;
  • suivre et accompagner les différents partenaires dans la concrétisation de leurs engagements, en leur apportant un appui technique et une expertise ;
  • produire les éléments nécessaires à l’évaluation des programmes d’actions locales ;
  • assurer la maîtrise d’ouvrage de certaines actions, notamment de collecte et de diffusion des connaissances. Le GIP joue en effet le rôle de centre de ressources à travers le regroupement et la synthèse de données, la valorisation des résultats et des projets initiés dans le cadre du PPDLA, l’organisation de débats, la capitalisation et le partage d’expériences, le portage d’études mutualisées...
  • établir des propositions pour favoriser la coopération interrégionale et transnationale sur les problématiques du littoral.

Dernières actualités & veille médias

A la une

Relance du Comité national de gestion du trait de côte

La Présidence du groupe de suivi de la stratégie nationale de gestion intégrée du trait de côte a été proposée par le Ministre de l'environnement à Stéphane Buchou, Député de la Vendée. La première réunion du groupe de travail national se tiendra le 30 janvier 2018, pour amorcer les actions prévues au programme d'actions 2017-2019 de la stratégie nationale. 

Pour rappel, la stratégie nationale est articulée autour de quatre axes : A) Développer et partager la connaissance sur le trait de côte ; B) Élaborer et mettre en œuvre des stratégies territoriales partagées ; C) Développer les démarches expérimentales sur les territoires littoraux pour faciliter la recomposition spatiale ; D) Identifier les modalités d’intervention financière.

Plus d'informations

 

 

13/03/2018
Les 6 et 7 mars 2018, le GIP Littoral Aquitain a participé au 3ème congrès transfrontalier Uhinak sur le littoral et le changement climatique, à Irun. Cela a été l’occasion de présenter les premiers résultats de l’étude du GIP sur l’actualisation du diagnostic de sensibilité de la stratégie régionale de gestion de la bande côtière. Cette stratégie régionale, qui définit une vision partagée entre...
09/03/2018
Une des actions identifiées dans le cadre de l'étude ADS porte sur le Coeur du Penon. Pour aller plus loin sur la faisabilité juridique, technique et financière d'un tel projet, la commune recherche un prestataire capable de l'accompagner. La consultation est accessible sur le site marchespublic.landespublic.org. Les offres sont attendues pour le 21 mars. Pour en savoir plus