Panneaux de baignade

Concilier obligations réglementaires et lisibilité des informations 

 

 

Durant la saison balnéaire (= période de surveillance des plages), les collectivités ont une obligation réglementaire d’affichage des informations suivantes :

  • En termes de qualité des eaux de baignade (art. D1332-32 du CSP) : dernier classement de l’eau de baignade ; résultats des dernières analyses du contrôle sanitaire et interprétation sanitaire ; synthèse du profil de baignade ; nombre de jours où la baignade a été interdite au cours de la saison balnéaire précédente ; si fermeture de baignade, un avis d’information expliquant les raisons.
  • En termes de surveillance et secours (art. D322-7 du CS  et circulaire n°86-204 du 19 juin 1986) 
    • Quotidiennement : heures et périodes de surveillance, température air/eau, heures et coefficient de marée, prévision météo/ 24h, avis de vents forts/tempêtes, dangers particuliers locaux ;
    • de façon permanente : signification des couleurs des drapeaux à hisser (vert/ orange/ rouge) et indication de la non surveillance lorsqu’aucun drapeau n’est pas hissé, plan de la plage avec localisation poste de secours et plan général de la station, arrêté municipal relatif à la police de baignade, extraits du règlement sur les baignades/bateaux à moteurs/activités nautiques/etc., conseils de prudence.

Un état des lieux réalisé dans le cadre d’une mission du GIP littoral en partenariat avec l’Agence de l’Eau Adour Garonne a mis en avant l’absence d’uniformisation des panneaux d’affichage que ce soient dans le contenu ou les matériaux utilisés. Dans certains cas, un défaut de lisibilité des informations pour le public a également été identifié. 

Le Projet

Les objectifs du projet :

  • Rendre plus lisible les informations sur la baignade
  • Disposer d’un panneau communicant et facilement identifiable par les visiteurs
  • Mutualiser des commandes pour réaliser des économies d’échelles
  • Promouvoir le recours à des matériaux locaux et le bois pour ces aménagements

En partenariat avec les collectivités et leurs syndicats compétents (notamment le SMGBL), un travail collectif a été mené autour de ces panneaux afin de disposer d’un support conciliant conformité aux obligations réglementaires et lisibilité des informations. Un groupement de commande a permis en 2018 à plusieurs collectivités du littoral de disposer de prix très attractifs sur ces panneaux. Le département des Landes a soutenu financièrement le projet. 

Trois types de panneaux ont été conçus et sont aujourd'hui disponibles :

  • Un panneau vitrine au niveau du poste de secours permettant l’affichage des arrêtés et documents obligatoires
  • Un panneau tryptique installé sur la tête de plage et sur lequel les MNS mettent à jour les informations obligatoires en matière de surveillance. Ce panneau dispose d’un support amovible hors surveillance indiquant que la plage est non surveillée.
  • Un panneau d’accès secondaire proposant notamment un plan du site et des informations générales

Conçus en bois, ils s’intègrent parfaitement aux paysages littoraux et sont robustes pour résister aux aléas climatiques sur plusieurs années.

 

Panneau triptyque - Naujac sur Mer (2018) 

Crédit Photo : Mairie de Naujac Sur Mer 

Panneau vitrine - Soustons Océane (2018) 

Crédit Photo : Mairie de Soustons

 

Dernières actualités & veille médias

A la une

Permettre un développement durable du surf 

Le 26 octobre dernier, ce sont près de 80 acteurs concernés par la filière surf qui se sont réunis à Capbreton. Pour permettre un développement durable de l’activité et de la pratique pour tous, dans un contexte marqué par une forte concurrence, un accroissement des conflits, et une activité caractérisée par une diversité d’usagers, les collectivités sont de plus en plus souvent confrontées à la nécessité de porter des mesures de régulation. Si ces mesures sont toutes motivées par la sécurité, elles ont un impact sur le développement socio-économique de la filière.

Le GIP Littoral anime depuis 2 ans un travail autour d’un Guide régional Surf, en partenariat avec la Fédération Française de Surf. Financé par l’Etat et la Région Nouvelle-Aquitaine, le Guide régional Surf apportera des réponses aux questions soulevées sur les plans juridiques, de l’aménagement, économiques et touristiques, de la sécurité, de la gouvernance et de l’organisation de l’activité surf en région. Il sera disponible à la fin de l’année 2018.

La réunion du 26 octobre a permis d’échanger sur cet outil, support technique pour une meilleure prise en compte de la glisse sur nos territoires littoraux. Cette rencontre a également permis de présenter l’enquête sur le métier de moniteur de surf, réalisée par la Direction régionale et départementale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale de Nouvelle Aquitaine et le Pôle ressrouces national des sports de nature. 

Lien vers l'enquête métiers sur les professionnels du surf 

 

 

24/07/2018
Dans le cadre du renouvellement du projet littoral et de sa gouvernance à l’échelle Nouvelle-Aquitaine, s’est déroulé le 5 juillet à Rochefort un séminaire thématique autour du défi de la préservation des territoires littoraux. Deuxième d’une série de quatre qui se poursuivent tout au long de l’année 2018, il a permis de réunir près de 80 personnes issues de toute la façade régionale. Ce temps...
20/06/2018
Dans le cadre du renouvellement du projet littoral et de sa gouvernance à l’échelle Nouvelle-Aquitaine, s’est déroulé le 31 mai dernier un séminaire thématique autour du défi de l’attractivité des territoires littoraux. Premier d’une série de quatre qui se tiendront tout au long de l’année 2018, il a permis de réunir près de 110 personnes issues de toute la façade régionale. Ce temps privilégié a...